ASTIGARRAGA / CIDRERIE PETRITEGI  

 DIMANCHE 19 OCTOBRE 2014  

 Départ d'Anglet vers 10 h 00 

 Retour à Anglet vers 19 h 30 

 Retrouvailles à 10 h 00 au parking Leroy Merlin pour le PBFC,

 rassemblant 5 motos et 10 fidèles participants tout sourire et 

 impatients de rouler,

 Le départ est lancé pour rejoindre Bassussary où nous attend 

 Maître Sheriff que l'on récupère au passage, 

 Nous suivons en toute confiance notre Road Captain qui nous 

 conduit sur la route des crêtes, traversant les villages basques 

 pour    atteindre l'Espagne à Dantxaria,

 Les 6 motos pénètrent fièrement en Navarre, terre des Rois et 

 des   bons vivants ! 

 Le spectacle de la nature, dans toute sa splendeur s'offre à nos 

 yeux,  les forêts s'étendent à l'horizon, à peine jaunies par l'été 

 qui   s'impose encore face à un automne paresseux cette année,

 Les virages deviennent de plus en plus serrés, la route de plus 

 en  plus étroite, se transformant rapidement en chemin 

 forestier, jonché  de bogues à châtaignes (certains n'y verront 

 d'ailleurs qu'une piste  merdique pleine de bouses de vaches ,,,

 à chacun sa poésie!),

 Un petit plateau, au détour d'un virage, surplombant une belle 

 vue  sur les montagnes environnantes, nous permet de 

 descendre  quelques minutes de nos montures, de nous 

 relâcher  un peu, et  incontournable, c'est la photo groupe au 

 mini flag,

 On repart rapidement et nos belles Harley commencent à 

 souffrir sur  cette route chaotique de bout du monde !  On 

 pense déjà à se  restaurer, au moins un petit café ,,,

 La piste enfin s’élargit, les motos respirent et soufflent 

 lorsqu’elles retrouvent la nationale belle et bien goudronnée, tant 

 et si bien que notre Woody stoppe  subitement sa machine et 

 s'improvise mécano  ! Nous restons tous admiratifs devant sa 

 dextérité !

 On attend toujours le petit café …

 La ballade se poursuit en traversant pépère les petits villages qui 

 longent le Bastan, puis la Bidassoa, pauvres ruisseaux asséchés,

 comme nous d’ailleurs, affamés, assoiffés …

 Arrivée à  Oronoz, clignotant à gauche, bar à gauche, tous à gauche 

 (pour une fois …) pour enfin savourer le petit café bien mérité,

 tant pis pour le Robusta, on fera avec. 

 Notre Road Captain nous annonce la couleur : plus que 70 kms 

 pour  Astigarraga …

 On n’avait pas compris que la Cidrerie c’était pour le dîner du soir   … mais non je plaisante !

 Nos belles flamboyantes noires et rouge s’élancent dans un 

 dernier  effort jusqu’à Astigarraga. 

 Nous ne sommes pas épargnés du petit détour par le village, juste 

 pour le fun, avant d’atteindre les tonneaux, ouf ! Nos sauveurs 

 avant la déshydratation … (j’espère qu’ils ne sont pas vides en fin 

 de saison d’été).

 Tout est parfait ! La Cidrerie Pétritégi nous accueille dans son cadre 

 typique, chaleureux et convivial. Quelle joie ! Quelle ambiance ! 

 Très vite, le cidre coule à flot dans nos verres et tant pis pour les 

 récalcitrants. A peine installés autour d’une grande table en bois, le 

 menu « cidrerie » se décline, comme le veut la tradition, depuis 

 l’omelette à la morue, baveuse comme on ne sait pas le faire à la 

 maison, jusqu’au fromage de brebis bien vieilli et mignardises à 

 l’espagnole ! 

 On a encore envie d’un petit café …

 On le prendra en terrasse, au bar plus bas, sous la douce chaleur du 

 soleil automnal qui nous caresse tendrement les épaules. 

 Le retour est programmé via Irun et le Col d’Ibardin pour alimenter 

 nos Harley qui, elles, ont toujours le ventre creux. 

 Petite halte carburant à Ibardin, achats pour certains, et le PBFC 

 reprend la route de retour vers Ascain. 

 Notre Road Captain, en tête de file, traverse le petit bourg d’Ascain, 

 bifurque et disparaît soudainement à nos yeux. Mais comme il se 

 doit, nous le retrouvons au rendez-vous fixé, l’incontournable 

 « Kostaldea » de la Chambre d’Amour, pour le pot final de la 

 journée, le good bye drink, face au soleil déjà couché.

 Dernière molécule, dernières bises.

 

 Grand merci Grand Captain, pour ta fabuleuse envolée vers cette 

 contrée peu lointaine en terre Navarraise ! 

 

 Frankie

EDITOR PBFC 

00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00001.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00002.jpg
00001.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg