SORTIE BERMEO/MUNDAKA

Petit village basque espagnol 

Province de Biscaye

Dimanche 6 avril 2014

Départ Anglet : 10 h 00

Retour Anglet : 19 h 00

340 kms aller/retour 

 

Enfin notre ami Monsieur le Printemps a daigné nous ouvrir la  porte par cette matinée douce et ensoleillée et nous voilà, en  petit comité réduit, pleinement réjouis au rendez-vous du parking  Leroy Merlin à Anglet. Départ par l’autoroute en direction de San  Sebastian, le petit convoi bien ordonné prend la route, faisant  hurler délicieusement nos 4 montures infernales ... 

Sortie d’autoroute à San Sebastian pour emprunter la route  côtière qui traverse les petits villages basques de Orio, Zarauz,  Getaria, typiques et animés … déjà à l’heure de l’apéro pour les espagnols (pas pour nous, vaillants et imperturbables sur nos machines). Nous arrivons à Zumaia où une petite halte pipi/café/cigarette se fait sentir !Un petit bar avec terrasse accueillante nous tend les bras, endroit sympa, convivial et chaleureux … à l’espagnole ! Nous bavons devant une belle tortilla de patata bien moelleuse sur la table voisine mais nous restons dignes et sobres en attendant notre frugal sandwich !

Bien revigoré, chacun reprend sa bécane, nous continuons notre route sur cette corniche sublime, entre l’océan bleu marine, les plages de sable doré et fin, les petits ports colorés où se nichent bars, restaurants, promenades, bateaux de plaisance, et j’en passe …Quel ravissement ! La corniche nous dévoile encore ses trésors de beauté, les 4 motos s’engagent maintenant sur une route sinueuse bordée de forêts d’eucalyptus où le bleu étincelant de la mer perce au travers des feuillages. C’est un mélange d’odeurs de plantes, de fleurs, de résine, qui vient chatouiller nos sens. D’ailleurs notre sens premier reprend le dessus, vous avez bien compris que le ventre réclame et crie famine. Mais quand va-ton s’arrêter manger ?

On passe le village de Berméo et la belle plage de Mundaka et …

Patience, on arrive au bout du chemin, au bout du monde, au bout de nulle part, la mer bleue nous fait face, nous appelle, les tables et les bancs sont là, pour nous, en plein champ, en plein soleil, en plein vent !Tout était parfait … sauf le vent froid qui n’était pas prévu au programme !Mais qu’importe ! Complètement emmitouflés, décoiffés, collés serrés sur la table, vite vite on déballe sandwiches et charcutaille, certains ont même pensé à la petite bouteille et glaçons… pour le réconfort bien mérité !

Donc, vous l’avez compris, sous le vent, pas de bronzette, pas de sieste, pas de farniente, tout d’un coup retour à la réalité, tout avait disparu, plus de soleil, plus de promeneurs, le vide autour de nous, seul le vent, le froid nous accompagnaient ! Faut y aller, mais oui, on y va ! Où ça ? Eh bien boire le café, ce qui signifie « aller faire pipi » Tout le monde se dépêche, on remballe, on renfourche et retour au petit village de Berméo, à la recherche du premier café venu.

Aussitôt dit, aussitôt fait, tout va bien, on a bu le café, on a fait pipi, le vent s’est arrêté, le soleil est revenu. La vie est belle, du coup on serait bien restés là en contemplation, affalés sur nos chaises en attendant l’heure de l’apéro mais déjà il fallait penser au retour …Nationale ? Autoroute ? Après concertation avec notre Road Captain, pas d’hésitation, ce sera moitié nationale, moitié autoroute.On se lève, on repart par la même route qu’à l’aller, trop belle, pour la vivre encore une fois, pour graver les images, les odeurs. Arrêt détente prévu à mi course, au petit port de Mutriku.Notre Road Captain pénètre dans le village et s’engage dans une petite ruelle pavée qui l’attire par son charme et son authenticité. Les 3 autres motos suivent, c’est la pente raide qui nous attend, sous les pavés, on rigole plus, c’est la galère, mais non, on va y arriver, tout doucement … bien lentement … Bien sûr, on y est arrivé ! Ouf !Un dernier pot en terrasse devant les bateaux, et nous voilà prêts pour affronter la dernière ligne droite par autoroute, via San Sebastian, et retour à la maison après une journée bien remplie, les images plein la tête, fiers et satisfaits de notre escapade espagnole.

Merci de notre part à tous à notre Road Captain pour nous avoir fait découvrir cette région hors du temps.Ce fut une belle journée de printemps, entre potes.Seuls nous ont manqué quelques potes.Personnellement, vous l’avez compris, j’y retournerai …

 

Frankie

Editor PBFC

 

 

00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00001.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00002.jpg
00001.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg
00000.jpg